La Torah est-elle en contradiction avec l’établissement de l’état Juif d’Israël ?

Que dit la Torah sur la création d'Israel

Que dit la Torah sur l’établissement d’un état Juif en Israël ? Les juifs doivent-ils chercher un moyen matériel à leur état d’errance ? Les violences entre les Palestiniens et les Israéliens sont-ils liés aux préceptes moraux dictés par la Torah ?

Nous allons essayer de répondre à toutes ces questions au regard des textes sacrés Juifs.

1 – De la Terre Promise à la Terre d’Israël

La Terre d’Israël (hébreu : ארץ ישראל (Eretz Israel)) est une étendue géographique comprenant les anciens royaumes d’Israël et de Juda, berceau du peuple juif. Ce terme a été utilisé tant par les Juifs que les chrétiens au cours de l’histoire. Le nom de Terre sainte est utilisé par les Chrétiens en référence à la vie de Jésus.

Elle désigne dans la Torah 3 termes différents :

  • Religieux : Rappel de la promesse qu’a faite Dieu à Abraham, Isaac et Jacob de donner ce pays en héritage à leur descendance
  • Géographique : Allant du « fleuve d’Égypte jusqu’au grand fleuve, au fleuve d’Euphrate » (de l’Égypte à l’actuel Irak), d’autres se limitent à une zone comprise entre la mer et le fleuve Jourdain, correspondant à la Palestine d’avant 1948 ;
  • Politique : Terre donnée aux Juifs pour s’y installer, puis à partir du roi Saül pour s’y construire un État.

À la suite de plusieurs exils, la nation juive est dispersée à travers le monde antique et plus tard à travers le monde. Un lien spirituel fort invoqué dans la Déclaration d’indépendance de l’État d’Israël la rattache néanmoins à cette terre.

« Je vous ferai entrer dans le pays que j’ai juré de donner à Abraham, à Isaac et à Jacob; je vous le donnerai en possession, moi l’Éternel. » (Exode 6:8)

« L’Éternel apparut à Abraham, et dit: Je donnerai ce pays à ta postérité. Et Abraham bâtit là un autel à l’Éternel, qui lui était apparu. » (Genèse 12:7)

Terre d’Israël dans la Torah
Terre d’Israël dans la Torah

2 – Que dit la Torah l’établissement de l’état Juif en Israël

« La parole qui fut adressée à Jérémie de la part de l’Eternel, en ces mots : Ainsi parle l’Eternel, le Dieu d’Israël : Ecris dans un livre toutes les paroles que je t’ai dites  Voici, les jours viennent, dit l’Eternel, où je ramènerai les captifs de mon peuple d’Israël et de Juda, dit l’Eternel; je les ramènerai dans le pays que j’ai donné à leurs pères, et ils le posséderont.
Ce sont ici les paroles que l’Eternel a prononcées sur Israël et sur Juda.
 Ainsi parle l’Eternel : Nous entendons des cris d’effroi; C’est l’épouvante, ce n’est pas la paix. Informez-vous, et regardez si un mâle enfante ! Pourquoi vois-je tous les hommes les mains sur leurs reins, Comme une femme en travail ? Pourquoi tous les visages sont-ils devenus pâles ? Malheur ! car ce jour est grand; Il n’y en a point eu de semblable. C’est un temps d’angoisse pour Jacob; Mais il en sera délivré.
En ce jour-là, dit l’Eternel des armées, Je briserai son joug de dessus ton cou, Je romprai tes liens, Et des étrangers ne t’assujettiront plus. Ils serviront l’Eternel, leur Dieu, Et David, leur roi, que je leur susciterai. Et toi, mon serviteur Jacob, ne crains pas, dit l’Eternel; Ne t’effraie pas, Israël ! Car je te délivrerai de la terre lointaine, Je délivrerai ta postérité du pays où elle est captive; Jacob reviendra, il jouira du repos et de la tranquillité, Et il n’y aura personne pour le troubler. Car je suis avec toi, dit l’Eternel, pour te délivrer; J’anéantirai toutes les nations parmi lesquelles je t’ai dispersé, Mais toi, je ne t’anéantirai pas; Je te châtierai avec équité, Je ne puis pas te laisser impuni. »  (Jeremie 30:1-11)

 

« Car le jour vient où les gardes crieront sur la montagne d’Ephraïm : Levez-vous, montons à Sion, vers l’Eternel, notre Dieu ! Car ainsi parle l’Eternel : Poussez des cris de joie sur Jacob, Eclatez d’allégresse à la tête des nations ! Elevez vos voix, chantez des louanges, et dites : Eternel, délivre ton peuple, le reste d’Israël ! Voici, je les ramène du pays du septentrion, Je les rassemble des extrémités de la terre; Parmi eux sont l’aveugle et le boiteux, La femme enceinte et celle en travail; C’est une grande multitude, qui revient ici. Ils viennent en pleurant, et je les conduis au milieu de leurs supplications; Je les mène vers des torrents d’eau, Par un chemin uni où ils ne chancellent pas; Car je suis un père pour Israël, Et Ephraïm est mon premier-né. »  (Jeremie 31:6-9)

 

« alors l’Eternel, ton Dieu, ramènera tes captifs et aura compassion de toi, il te rassemblera encore du milieu de tous les peuples chez lesquels l’Eternel, ton Dieu, t’aura dispersé. Quand tu serais exilé à l’autre extrémité du ciel, l’Eternel, ton Dieu, te rassemblera de là, et c’est là qu’il t’ira chercher. L’Eternel, ton Dieu, te ramènera dans le pays que possédaient tes pères, et tu le posséderas; il te fera du bien, et te rendra plus nombreux que tes pères. » (Deutéronome 30:3-5)

 

« Ainsi parle l’Eternel des armées : Voici, je délivre mon peuple du pays de l’orient et du pays du soleil couchant. Je les ramènerai, et ils habiteront au milieu de Jérusalem; ils seront mon peuple, et je serai leur Dieu avec vérité et droiture. »  (Zacharie 8:7-8)

« Je ramènerai les captifs de mon peuple d’Israël; Ils rebâtiront les villes dévastées et les habiteront, Ils planteront des vignes et en boiront le vin, Ils établiront des jardins et en mangeront les fruits. Je les planterai dans leur pays, Et ils ne seront plus arrachés du pays que je leur ai donné, Dit L’Eternel, ton Dieu. » (Amos 9:14-15)

« Et tu leur diras : Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Voici, je prendrai les enfants d’Israël du milieu des nations où ils sont allés, je les rassemblerai de toutes parts, et je les ramènerai dans leur pays. » (Ezéchiel 37:21)

« C’est pourquoi tu diras : Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Je vous rassemblerai du milieu des peuples, Je vous recueillerai des pays où vous êtes dispersés, Et je vous donnerai la terre d’Israël. » (Ezéchiel 11:17)

« Je ramènerai les captifs de Juda et les captifs d’Israël, Et je les rétablirai comme autrefois. » (Jérémie 33:7)

3 – La Torah est-elle violente ?

« Tu n’opprimeras point ton prochain, et tu ne raviras rien par violence. Tu ne retiendras point jusqu’au lendemain le salaire du mercenaire. Tu ne maudiras point un sourd, et tu ne mettras devant un aveugle rien qui puisse le faire tomber; car tu auras la crainte de ton Dieu. Je suis l’Eternel. Tu ne commettras point d’iniquité dans tes jugements: tu n’auras point égard à la personne du pauvre, et tu ne favoriseras point la personne du grand, mais tu jugeras ton prochain selon la justice. Tu ne répandras point de calomnies parmi ton peuple. Tu ne t’élèveras point contre le sang de ton prochain. Je suis l’Eternel. Tu ne haïras point ton frère dans ton coeur; tu auras soin de reprendre ton prochain, mais tu ne te chargeras point d’un péché à cause de lui. Tu ne te vengeras point, et tu ne garderas point de rancune contre les enfants de ton peuple. Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Je suis l’Eternel.ce non juif torah » (Lévitique 19:13-18)

 

A lire aussi :

  • Qui sont les juifs talmudiques ultra-orthodoxe anti-israélien et antisionisme
  • Israël dans le Coran
  • Les origines d’Israël : de la création à aujourd’hui

 

Mots clés : passage de la torah sur Israël, traité ksubos, folio 111, retour des juifs en Israël, bible torah et sionisme, la torah interdit la création d Israël. Sur le theme de la diaspora juive et son exil.

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter pour être informer des nouveautés en avant-première !

A propos de Antishubohat 21 Articles
Administrateur de la communauté Antishubohat.fr

1 Comment

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*