Les deux faces de l'Islam (père Zakaria Boutros)

Venez poser vos questions et débattre sur les thèmes du dogme Musulman
Avatar de l’utilisateur
PascalF
+ de 10
Messages : 41
Enregistré le : sam. 1 oct. 2016 03:46
Religion : Chrétien
Contact :

Les deux faces de l'Islam (père Zakaria Boutros)

Messagepar PascalF » jeu. 20 oct. 2016 02:56

---- CITATION DU PERE ZAKARIA BOUTROS



1 - ET C`EST SI VRAI


Les deux faces de l'Islam :
doux si minoritaire
violent si majoritaire

Introduction

Après l'attaque terroriste récente du World Trade Center
et du Pentagone en Amérique, il y a eu une débat très claire
dans les médias internationaux quant à la nature de l'Islam.
Nous avons vu comment, pour présenter un équilibre politique
et humain, le changement des médias est passé d'une
extrémité explicitement anti-Islamique à l'autre pro-Musulmane.

Le christianisme nous apprend très clairement à aimer tous
nos semblables, les humains -même nos ennemis- mais en
aucune façon, il ne nous dit de devenir aveugle devant la réalité
et la vérité ou d’être induis en erreur par la désinformation.

Pour faire une évaluation équitable quant à n'importe quelle édition,
il faut être conscient de tous les côtés de la question à portée
de main ; c'est pour cette raison que cette étude démontrera un
certain côté de l'Islam, qui n'a été décrit avec précision par aucune
partie des médias populaires. Les faits ici seront fondés sur la
réalité textuelle d'une interprétation reconnue du Coran
[La Signification du CORAN SAINT par Abdullah Yusuf Ali1992] -
à noter que le mot 'interprétation' mais pas 'traduction' est
employé parce que l'Islam interdit la traduction littérale de son
'livre saint'- c'est pour cette raison, aussi, que le texte arabe des
versets Coraniques a également, été inclus, pour qu'il n'y ait
aucune accusation possible de fausses interprétations.


LES DEUX FACES DE L'ISLAM


Au lendemain des attaques du 11 septembre, beaucoup de
Musulmans (et non-musulmans conduits à des fins politiques)
ont essayé, dans le monde entier, de présenter l'Islam comme
une religion de paix et d'amour en voulant l'éloigner de ces
occurrences honteuses et brutales … ils disent qu'il n'y a
aucune violence dans le principe même de l'Islam.

C'est évident, pourtant, que les auteurs de ces actes basent
leur dépendance à la violence sur les versets clairs et
incontestables du Coran ; représentés clairement dans une
déclaration par Oussama Ben Laden sur le réseau de CNN.
Basé sur cette prémisse, Ben Laden, les Talibans et le groupe
Musulman des Philippines Abu Saiaf ; parmi tant d'autres,
ont ouvertement déclaré la guerre contre les Etats-Unis
d'Amérique au nom de l'Islam en utilisant des citations du
Coran comme :

'Et ceux des gens du Livre (les Juifs et les Chrétiens) qui les
avaient soutenus (les incroyants), Allah (Dieu) les a vraiment
fait descendre de leurs forteresses. Et Il a jeté l'effroi dans
leurs cœurs, un groupe d'entre eux vous tuiez et un groupe
vous faisiez prisonniers. Et Il vous a fait hériter leurs terres,
leurs demeures, leurs biens, et aussi une terre que vous n'aviez
point foulée. (Surah Al Ahzab 33:26 et 27)

( 33: 26 .27)


Beaucoup sont alors troublés : l'Islam est-il une religion
de violence ? Ou est-il de paix ?

Quand nous étudions vraiment le livre de l'Islam, le Coran,
nous découvrons que l'Islam a deux faces. Chacune de ces
faces représente une certaine étape du caractère de
Mohammed : Une à Mécca et une autre à Médina.



LA PREMIERE FACE DE L'ISLAM


Le caractère de Mohammed à Mécca

A Mécca, là où Mohammed a commencé sa nouvelle religion
dans l'année 610 après J.C, il n'était pas encore fort.
Pour être accepté par tous les gens, il a présenté une image
de l'Islam de paix et d'amour, en évitant toute mention
de violence et voici quelques citations du Coran de cette
première étape :

1. On a dit que Mohammed a été patient avec ses adversaires
dans la Surah Al Muzzammil (73:10) : "Et endure ce qu'ils
disent ; et écarte-toi d'eux d'une façon convenable' (avec dignité)".

+ ( 73: 10 )

2. On a dit que Mohammed n'a pas imposé l'Islam par la force
dans la Surah Al Baqarah (2 : 256) : "Nulle contrainte en religion !".

( 256:2 + )

3. On a dit que Mohammed a parlé aimablement aux 'gens du Livre'
(les Chrétiens et les Juifs) dans la Surah Al ‘Ankabut (29:46) :
"Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du Livre
(le pur débat)... Et dites : Nous croyons en ce qu'on a fait
descendre vers vous, tandis que notre Dieu et votre Dieu est le
même, et c'est à Lui que nous nous soumettons" (dans l'Islam).

( 46 : 29 + )



LA DEUXIEME FACE DE L'ISLAM



Le caractère de Mohammed à Médina

Après le déplacement de Mohammed à la ville de Médina dans
l'année 622 après J.-C. et que ses disciples avaient grandi par
la force et le nombre, il est devenu un guerrier impitoyable avec
l'intention de répandre sa religion par l'épée et c'est le message
qui existe encore maintenant. Voici quelques évidences du
Coran de cette étape :

1. Il a prétendu que Dieu lui a dit de tuer ses adversaires dans
la Surah Al Baqarah (2:191) : "Et tuez les où que vous les
rencontriez... "
( 191:2 )+

L'imam Abdullah Yusuf Ali, commente sur ce verset en disant
: "Ce passage est illustré par les événements qui sont arrivés
à Hudaybiyyah [une bataille] dans les six années de la Hijrah
[l'exode de Mohammed de Mécca à Médina]. Les Musulmans
étaient, en ce temps là, une communauté forte et influente".
(La Signification du Coran Saint P77)

2. Il a prétendu que Dieu lui a dit de tuer celui qui rejette
l'Islam dans la Surah Al Baqarah (2:193) : "Et combattez-les
jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'association et que la religion soit
entièrement à Allah…"

( 193:2 )+

L'imam Abdullah Yusuf Ali, commente sur ce verset en disant
: "l'Islam n'approuvera pas la fausse action et ses hommes
jugeront leurs vies à bon marché pour la défense de l'honneur
et de la religion qu'ils jugent sacrée. Ils croient au courage
et à l'obéissance … et un effort constant par tous les moyens
en leur pouvoir… Ils n'hésiteront pas à faire la guerre si leur
honneur le demandait et si un Imam vertueux l'ordonnait "
(la Signification du Coran Saint P77)

3. Il a prétendu que Dieu lui a dit de combattre les 'gens du
Livre' (les Chrétiens et les Juifs) dans la Surah Al Tawba (9:29)
: "Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au jour dernier
… et qui ne professent pas la religion de la vérité (l'Islam) parmi
ceux qui ont reçu le Livre jusqu'à ce qu'ils versent la Jizyah
(la dîme) par leurs propres mains, après s'être humiliés…"
( 29:9 ) +

L'imam Abdullah Yusuf Ali, commente sur ce verset en disant
: "un combat juste pour une cause juste ; allez de l'avant
bravement, faites des efforts et combattez et prouvez-vous
; à vous-même, que vous êtes dignes d'Allah" (La Signification
du Coran Saint P.446)

4- (Surah Al Tawbah 9:12) : "…Combattez les chefs Mécréants
[les infidèles]…" ( 9:12 )+

* L'imam Abdullah Yusuf Ali, commente sur ce verset en disant
: "la liste de leurs péchés étant présentée, c'est clair qu'ils étaient
des agresseurs des plus mauvaises manières possibles ;
et la guerre est devenue inévitable". (La Signification du
Coran Saint P.440)

5- (Surah Al Tawbah 9:14) "Combattez-les et Allah par vos
mains les châtiera, les couvrira d'ignominie, vous donnera la
victoire sur eux et Guérira les poitrines d'un peuple Croyant"
( 14:9 ) +

* L'imam Abdullah Yusuf Ali, commente sur ce verset en disant
: "Lorsque la Loi d'Allah est établie, le feu de l'indignation est
apaisé et la vraie Paix de l'Islam est atteinte" (la Signification
du Coran Saint P.441)

6- (Surah Al Tawbah 9 : 123) "O vous qui croyez ! Combattez
ceux des mécréants qui sont près de vous ; et qu'ils trouvent
de la dureté en vous. Et sachez qu'Alla est avec les pieux"
( 123:9 )+

* L'imam Abdullah Yusuf Ali, commente sur ce verset en disant
: "Quand le conflit devient inévitable, la première chose est de
purifier nos alentours de tous les maux…Au pire, nous devons
soulever une résistance vaillante et raide" (La Signification du
Coran Saint P.475)


7- (Surah Al Anfal 8 : 65) "Ô ! Prophète, incite les Croyants au
combat. S'il se trouve parmi vous vingt endurants, ils vaincront
deux cents : s'il s'en trouve cent ils vaincront mille Mécréants
: car ce sont vraiment des gens qui ne comprennent pas"
( 65:8 )+


* L'imam Abdullah Yusuf Ali, commente sur ce verset en disant
: "Dans une lutte … les hommes de foi ne se découragent pas.
Qu'ils gagnent personnellement ou meurent, leur cause prédomine.
Ils sont sûrs de gagner : parce que (1) ils ont l'aide divine et,
(2) même par le fait de parler humainement, ceux qui lèvent
des bras contre la vérité sont des imbéciles et leur pouvoir
apparent n'est qu'un roseau cassé". (La Signification du Coran
Saint P.431)
Il ajoute ; " Le Jihad (la guerre Sainte) est un combat qui se fait
dans des conditions strictes établies par l'Islam et pour la gloire
de la cause d'Allah". (La Signification du Coran Saint P.431)

8- (Surah Al Baqarah 2 : 216) "Le Combat vous a été prescrit …"
( 216:2 )+

* L'imam Abdullah Yusuf Ali, commente sur ce verset en disant
: "Combattre pour la cause de la vérité est une des plus hautes
formes de charité". (La Signification du Coran Saint P.86)
Note : Le Combat est une forme de charité, dans l'Islam !!!

9- (Surah Al Anfal 8:60) : "Préparez contre eux tout ce que vous
pouvez comme force et comme cavalerie équipée, afin d'effrayer
de terreur (les cœurs) l'ennemi d'Allah et le vôtre…"
( 60:8 )+

* L'imam Abdullah Yusuf Ali, commente sur ce verset en disant
: "Dans chaque combat, armez-vous, vous-même ; avec les
meilleures armes et les meilleurs bras contre votre ennemi, afin
de lui inculquer un respect salutaire pour vous et pour la cause
que vous représentez". (La Signification du Coran Saint P.429)



LA MEME IDEOLOGIE & STRATEGIE


Le problème avec l'évaluation de l'Islam, en Occident qui est
essentiellement chrétien, c'est qu'il est considéré comme une foi
- comme le Christianisme - et donc, c'est le droit de chaque
individu d'adorer comme il ou elle lui plaît. C'est exact, mais le
problème c'est que l'Islam n'est pas comme le Christianisme.

Le christianisme est un système de foi et de moralité qui peut
exister dans n'importe quel système national ou d'état.
Cependant, l'Islam a son propre système politique et juridique
incorporé dans la Charia (loi) qui régit et gouverne chaque
musulman. C'est pour cette raison que les fondamentalistes
islamiques qui, même s’ils vivent dans un état islamique
modéré avec un système politique séculaire, essayeront de
renverser ce système parce qu'il n'incarne pas suffisamment
l'essentiel de l'Islam comme étant 'Religion et Etat '.

Cette étude n'essaye nullement de présenter une image de
tous les musulmans comme étant mauvais, parce que ce
n'est pas du tout vrai. Il y a beaucoup de musulmans modérés
qui sont de bons et constructifs membres de la société mais,
même ceux-ci, sont considérés par les fondamentalistes
comme kaffara (apostates) parce qu'ils ne suivent pas le Coran
fidèlement et sont ainsi également dignes de la même fin ;
comme n'importe quel non-Musulman, c'est-à-dire, la mort.

Ainsi, le problème vient de l'Islam, et non pas des musulmans,
puisque nous savons que dans n'importe quelle religion ou
n'importe quelle foi, le rôle de chaque croyant est d'accomplir
les enseignements de cette foi ; et donc, ces enseignements
deviennent les règles selon lesquelles (il ou elle vit) n'importe
quel musulman 'fidèle 'doit suivre le Coran.

L'Islam partout dans le monde, surtout en Occident, suit la
même idéologie et la même stratégie Islamique.
Ils commencent par la première étape, la faiblesse, en
simulant qu'ils sont pour la paix et l'amour. Ils profitent de
la Démocratie et des Droits de l'homme en Occident pour
étendre leur foi.

Ensuite, quand ils deviennent forts, ils n'hésitent pas à tuer
les gens et à détruire la civilisation Occidentale, qui - selon
leur conviction - est contre les doctrines de l'Islam ; comme
lorsque nous avons vu le bombardement du World Trade
Center à New York et du Pentagone à Washington !



Témoignages De
Musulmans Célèbres


1- Mohamed Hassanein Heikal, un auteur musulman égyptien
bien connu, se réfère à ce fait dans son livre célèbre
"Fureur d'automne". Il a dit :

"L'élément du Jihad (guerre sainte) apparaît dans l'idéologie
d'Abul Alaa Almaudoody (un Musulman fanatique en Egypte)
Il a continué à faire la différence entre deux étapes séparées,
une communauté Musulmane passe :
L'étape de la faiblesse - dans laquelle une communauté
musulmane ne peut pas prendre en charge sa propre
destinée. Dans ce cas-là - selon sa réflexion - ils doivent
se mettre en retrait dans le but de se préparer pour être
capables d'exécuter la deuxième étape.
La deuxième étape - c'est l'étape du Jihad (guerre sainte),
et elle viendra quand la Communauté islamique aura
accompli sa préparation et sera prête à sortir de son
isolement pour se prendre en charge, par le Jihad.
Dans cela, Abul Alaa Almaudoody faisait une comparaison
entre les deux étapes de la faiblesse et du Jihad d'une part,
et d'autre part ; de la lutte de Mohammed à Mécca, puis
dans la Médina". [En suivant la même stratégie que Mohamed]

2- Hassan Abdullah Al Torabi, le chef musulman soudanais
le plus fanatique, était habitué à dire ouvertement :
"Nous faisons semblant d'être faibles, jusqu'à ce que nous
deviendrons forts"

3- L'imam Abdullah Yusuf Ali, commente sur la Surah Al
Baqarah (2:191) : "Et tuez les, où que vous les rencontriez …"
"Ce passage est illustré par les événements qui sont arrivés à
Hudaybiyyah [une bataille] dans les six années de la Hijrah
[l'exode de Mohammed de Mécca à Médina] Les Musulmans
étaient en ce temps là une communauté forte et influente".
(La Signification du Coran Saint P77)


Ceci est la réalité de l'Islam et de ses deux faces.
Combien nous devrions être conscients à ce qui arrive
autour de nous...


© jesusmarie.com pour la traduction française

Avatar de l’utilisateur
An-Najm
Messages : 7
Enregistré le : dim. 16 oct. 2016 13:05
Religion :

Re: Les deux faces de l'Islam (père Zakaria Boutros)

Messagepar An-Najm » ven. 21 oct. 2016 17:34

L'islam est une religion de paix...

Avatar de l’utilisateur
elyaqine
+ de 10
Messages : 17
Enregistré le : dim. 23 oct. 2016 12:15
Religion : musulman

Re: Les deux faces de l'Islam (père Zakaria Boutros)

Messagepar elyaqine » dim. 23 oct. 2016 13:41

ce n'est pas tout à fait comme vous pensez monsieur.Mohamed n' a commencé le jihade qu' après être agressé et expulsé et empêché de suivre l' annonce de son message.en ce qui concerne la violence d' aujourd'hui ce ne sont pas les musulman sa cause ,mais les occidentaux .la violence des musulmans n'est qu' une réaction et non une offensive.les musulmans subissent depuis longtemps les agressions des occidentaux et s' ils réagissent ce n'est qu' un changement de violence ou un vengeance.mais l' islam ne recommande le jihade que si quelqu' un fait obstruction à l' appelle de Dieu.et dans ce cas les musulmans d' aujourd'hui n'ont pas appelé à répandre l' islam et que quelqu' un les a empêché .tous les peuples se défendent s' ils sont attaqués non pas les musulmans seulement.

Avatar de l’utilisateur
An-Najm
Messages : 7
Enregistré le : dim. 16 oct. 2016 13:05
Religion :

Re: Les deux faces de l'Islam (père Zakaria Boutros)

Messagepar An-Najm » jeu. 2 mai 2019 13:42

Nous avons alors une divergence d'opinion...

Retourner vers « Questions & débats sur l'Islam »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité